webcity



webcity

bienvenue chez vous
 
        . . . .        

 | 
 

 la fiche de lecture CANDIDE

         
salah6401
Admin
Admin



: 695
Localisation : Fes
: 45
: -1
: 23/07/2006

: la fiche de lecture CANDIDE    24 - 7:44


Introduction au XVIIIme sicle


I Rappel historique :

Un sicle de bouleversements, une littrature militante qui favorise la rvolution de 1789. Dclin de la monarchie . Le pouvoir de Louis est discrdit (Guerre de 7 ans). Louis XVI sengage dans des rformes mais rencontre beaucoup de difficults financires.

II La socit, les moeurs :

Au XVIIIme sicle, les centres de la vie intellectuelle sont:- les salons, les clubs, les caf . Libration des moeurs. Luxe et picurisme

III Le sicle des lumires :

Sicle de la passion des ides, les thses envahissent tous les genres littraires. Les crivains luttent contre le pouvoir absolu, le fanatisme religieux, les guerres, etc. Ils examinent et renvoient toute lorganisation sociale et politique. Le matre mot de ce sicle est le mot RAISON. La science exerce une influence considrable sur la littrature, remise en question de la religion, des superstitions.Le cosmopolitisme caractrise ce sicle: voyages, changes entre peuples diffrents. Un idal de paix et la lutte contre les prjugs. La France est influence par lAngleterre: les philosophes admirent le systme parlementaire anglais.

V Dans la deuxime partie du sicle, apparition de la sensibilit prromantique :



Deux crivains dfendent les droits de lillusion, de lmotion: Rousseau et Diderot. Rousseau dveloppe des thmes prromantiques : exaltation du moi, la solitude, la mlancolie, le sentiment de la nature.






Structure narrative
Situation initiale : Candide, fils de la sur du baron Thunder-ten-tronck, est un jeune homme naf qui vit dans " le plus beaux des chteaux ". Il aime Cunguonde, coute avidement les thories de Pangloss le philosophe et est ami avec le frre de Cunguonde.
Rupture de lquilibre : Le jour ou il embrasse Cunguonde, tout scroule et il est mis la porte du chteau.
Manque : Candide veut retrouver Cunguonde et se marier avec elle. Candide ne va pas chercher Cunguonde tout seul, il va confier cette tche un moment Cacambo. Mais le fera aussi sans aide. Peripties : Candide sengage dans larme.Il est recueilli par Jacques et retrouve Pangloss (hollande).Jacques meurt dans le naufrage et Pangloss se fait pendre aprs le tremblement de terre (Lisbonne). Candide est recueilli par la vieille et retrouve Cunguonde (Lisbonne). Il tue les deux amants de Cunguonde et ils senfuient (Avacna, Badajos, Lucena, Chillas, Lebrixa, Cadix).Candide perd Cunguonde qui reste avec le gouverneur alors quil senfuit (Buenos-Ayres). Candide tue le frre de Cunguonde (Paragua) . Candide chappe aux Oreillons grce Cacambo (dans le bois). Candide arrive lEldorado et Cacambo lui sert dinterprte. Au bout dun mois et demi ils repartent extrmement riches. Ils perdent la quasi-totalit de leur fortune. (chemin de Surinam). Candide envoie Cacambo chercher Cunguonde et se fait voler deux moutons chargs dor. Il rencontre Martin et sembarque avec lui vers bordeaux puis change davis et va Paris. L il se fait escroquer. Il sembarque pour lAngleterre. Il ne reste Portsmouth que 2 jours le temps de repartir. A Venise il ne trouve ni Cunguonde ni Cacambo. Il visite le palais du seigneur Pococurante et quelques mois plus tard il retrouve Cacambo et part chercher Cunguonde. Sur le trajet vers Constantinople il retrouve Pangloss , le baron puis Cunguonde. Candide pouse Cunguonde malgr sa laideur et on renvoie le baron aux galres. Tout le monde vit dans la mtairie mais le temps passe vite et lennui s'installe. Situation finale: Grce un vieillard, Candide a eu un dclic et a trouv la solution : " il faut cultiver notre jardin ". Tout le monde a une occupation et plus personne ne sennuie.






I.Elments du conte traditionnel

Conte: Rcit daventures imaginaires, destin distraire. Le conte prsente une structure caractristique: il obit ne loi du genre:

La qute: un manque initial conduit le hros travers le monde. Dans Candide, il sagit de la qute de lamour, du pays o tout va bien, du pouvoir (argent).

Candide est avant tout dfini par sa fonction dans le conte par rapport laction. Sa psychologie est trs rduite, son portrait galement. Ce nest donc pas un personnage de roman: pas de description physique, trop simple.

La fantaisie, linvraisemblance caractrisant le conte: laptitude de candide sortir indemne de toutes sortes de malheurs se succdant un rythme rapide relve du merveilleux.

II. Un conte philosophique

Le conte est utilis dans un but prcis, le genre est modifi par cela. Ce conte mle plusieurs traditions quil parodie: Le roman sentimental dans les scnes de retrouvailles, limitation du roman picaresque, parodie des mille et une nuits, du conte licencieux (les oreillons).

Ce nest pas un conte traditionnel, il y a intrusion du rel: L'Inquisition, lesclavage, le tremblement de terre de Lisbonne.

Candide dveloppe un esprit, ce qui lui permet de rfuter la thse de Pangloss. Le conte permettant de vulgariser des ides philosophiques.III Le plaisir du conte sert ainsi le projet philosophique

Recours aux procds de lironie et de la satire, ce qui la rend divertissante.
Fin
    
    http://salah.jeun.fr
 
la fiche de lecture CANDIDE
          
1 1

:
webcity ::   :: madariss :: 2 bac-